Dernière équation avant les vacances:

1 mariage + 1 soirée

=

2 occasions de coudre une tenue chic

comme j'ai 2 filles, 

l'équation est à multiplier par 2

La première tenue est une robe

J'ai choisi le patron Demoiselle de Louis Antoinette

 

J'avais vu ce modèle réalisé ici et ici et aussi ici

J'ai opté pour le patron seul et non le kit, J'aime trop toucher le tissu avant de l'acheter.

Melle ma fille a trouvé son bonheur en ce qui concerne le tissu dans la boutique Authentic Tissus à Cherbourg.

DSCN0748 (768x1024)

En plus du tissu, j'ai eu de précieux conseils pour la réalisation.

Vu les mesures de la jeune fille, j'ai opté pour la taille 36.

A l'essayage de la toile, cela s'est avéré trop grand, la pince et la taille étaient trop basses.

Une fois le patron modifié, je me suis lancée sur ce magnifique tissu "nid d'abeille" légèrement strech.

DSCN0752 (768x1024)

La robe se ferme dans le dos par une fermeture invisible.

Je ne suis pas encore une pro de la pose de ces fermetures...

Le haut de la fermeture faisait un bec, j'ai du la reprendre un peu. DSCN0701 (768x1024)

Je n'avais jamais vu de telles pinces sur le devant d'un corsage.

Elles ne sont pas compliquées à réaliser.  Elles avaient cependant tendance à faire une pointe,

je les ai donc légèrement arrondies en fin de couture : C'est plus seyant. 

DSCN0698 (768x1024)

La jupe patineuse : de quoi faire rêver les petites filles et les plus grandes aussi......

DSCN0730 (768x1024)

 

Dans les explications un simple surjet est proposé pour finir l'ourlet de la jupe.

Impensable pour moi, surtout sur ce style de vêtement !

J'ai donc fait un surjet que j'ai replié sur l'envers et cousu à la main à petits points à la main comme me l'a appris ma maman.


DSCN0714 (768x1024)
 

Je crois que voilà la demoiselle parée pour danser jusqu'au bout de la nuit !

Je remercie Véronique pour ses précieux conseils.

La tenue de la 2° demoiselle suit....