Depuis XX années nous avons un compost, nous trions les déchets recyclables (même si il faut se cogner la corvée d'aller les porter à la benne car NON dans le nord Cotentin, nos élus ne jugent pas utile de les collecter le déchets recyclabes à la porte de leurs électeurs...)

Bref, nous continuons la demarche en essayant de réduire petit à petit un peu plus nos déchets:

- Ne plus acheter de gel douche mais utiliser du savon,

- Fabriquer du dentifrice, de la lessive et de la poudre lave-vaiselle...

Etape suivante : nous essayons de dire non aux mouchoirs en tissu. 

C'est dur mais petit à petit nous nous habituons à avoir un mouchoir en tissu dans nos poches.

Lorsque ma fille a glissé une boite de mouchoirs en papier dans le caddie lors de notre dernière visite au supermarché, je lui ai dit de reposer cette boite et une idée m'est venue:

Créer une boite grâce à laquelle, on peut avoir des mouchoirs toujours disponibles comme les boites distributrices de mouchoirs en papier MAIS on ne les jetterait pas lorsqu'ils sont usagers, on les lave.

Pour cela: il suffisait de prévoir 2 compartiments un pour les mouchoirs propres et un pour les mouchoirs sales.

J'ai fait un plan et j'ai dégainé du carton, un cutter et de la colle. J'ai mesuré, coupé, collé et mis un joli papier tout autour et hop:

DSCN5569 (1024x800)

La boite mesure 10 cm sur 20 cm pour les côtés et 10 cm de haut environ.

Je pensais les mettre en vrac dans leur compartiement mais mon mari est passé par là et les a plié avec méthode et application. 

DSCN5573 (1024x768)

Pour le compartiment "poubelle", j'ai cousu vite fait un petit sac en filet pour recueillir et laver les mouchoirs sales.

DSCN5574 (1024x768)

J'ai offert cette boite à ma fille pour la consoler de mon refus de lui acheter des mouchoirs en papier.

Elle est partie le soir même à l'internat avec... C'est qu'il semble adopté !

Du coup je pense que ce prototype va déboucher sur une petite série (de cadeaux de noël...).

 

Sur ma lancée, je ne me suis pas arrêtée à la boite de mouchoirs.

Il y a quelques temps j'avais cousu des prototypes de SHL, qui ayant été validés nécessitaient que je passe à la fabrication d'une première série.

SHL??? Kesako?? On parle de serviettes hygièniques lavables pour remplacer leur copines du commerce faites en plastique et autres éléments non recyclables.

Des SHL, j'en avais vu en vente dans la boutique "La consigne" à Equeudreville (50) qui vend les aliments, des produits méangers, d'hygiène et de cosmétique en vrac.

Quand j'ai vu le prix de ces petites choses en tissu (environ 20 euros l'unité) cela m'a convaincue d'essayer d'en fabriquer. 

Je me suis mise en quête de tuto, celui-ci m'a plu  et pour le patron (je n'avais pas envie de le faire moi même) j'ai utilisé ceux de cousu bio. Le patron est disponible en 4 tailles.

Ici, j'ai réalisé les deux tailles intermédiaires (2 et 3) :

DSCN5579 (1024x768)

Pour les fournitures, j'ai utilisé:

- un coton imprimé (chute de chez Papa pique et maman coud) pour l'extérieur,

- du jersey (des chutes de mon stock et un vieux tee-shirt (recyclage!!),

- du PUL (= tissu imperméable pour faire des couches pour bébé) juste sous le joli tissu,

- de l'éponge (chutes de mon stock) à l'intérieur.

DSCN5580 (1024x768)

Après un essai de pressions en résine, il semble que les pressions métal tiennent mieux, j'ai donc opté pour ces dernières.

On peut replier les SHL et les fermer grâce aux pressions avant utilisation pour les garder propres et après utilisation en attendant de les mettre à tremper.

 

Et vous?? Où en êtes-vous avec le "zéro" déchet ? ?

Qu'est-ce que vous avez tenté ? réussi ? loupé ?